Conseils

Emprunter de l’argent de manière responsable possible

Emprunter de l'argent de manière responsable

Les consommateurs qui n’ont pas assez d’argent ou d’épargne pour faire une dépense plus importante peuvent demander à emprunter de l’argent. Mais comme nous le savons tous : emprunter de l’argent coûte de l’argent. Si vous voulez emprunter de l’argent, ne le faites donc pas du jour au lendemain et informez-vous bien des risques.

Dans cet article, on donne 6 conseils pour emprunter de l’argent de manière la plus responsable possible.

6 conseils pour emprunter de manière responsable

  1. Le meilleur conseil que l’on puisse donner : Prenez le temps de bien réfléchir à votre décision. Accepter un financement n’est pas forcément une mauvaise chose, à condition de bien envisager l’avenir et vos possibilités. le prêt comporte de nombreux aspects, tels que la durée, le montant du prêt, les intérêts, les remboursements mensuels, les remboursements supplémentaires et une éventuelle assurance contre le risque de décès. C’est pourquoi il est important d’avoir une idée précise du type de prêt le mieux adapté à votre situation et à votre objectif de prêt. Emprunter de l’argent est par définition une décision à long terme.
  2. Soyez réaliste par rapport à votre situation personnelle et aux changements possibles. La souscription d’un prêt signifie que vous devez également le rembourser, dans un délai de quelques années. Qu’est-ce que cela signifie pour votre situation personnelle ? Vous avez l’intention de déménager, vous allez avoir un bébé, vous pourrez bientôt perdre votre emploi ou vous allez commencer à travailler davantage ? Pouvez-vous continuer à supporter les frais mensuels du remboursement à tout moment ? Le prêt responsable signifie que vous examinez votre situation de manière réaliste.
  3. Cela peut sembler un peu étrange pour ceux qui veulent simplement emprunter de l’argent parce qu’il n’y a pas d’argent à la maison. Mais qui ne peut pas épargner, ne doit pas emprunter, voilà ce que signifie ce conseil. L’idée sous-jacente : s’il est déjà impossible de mettre un montant de côté chaque mois, à quel point sera-t-il difficile de remplir l’obligation financière du prêt chaque mois ?
  4. Temps d’exécution contre plaisir d’utilisation. Vous contractez un prêt, par exemple, pour payer une voiture ou un voyage exotique autour du monde ? Dans ce cas, assurez-vous que la durée du prêt ne dépasse pas la période pendant laquelle vous utilisez la voiture ou partez en vacances. Sinon, vous continuez à rembourser alors que la voiture/le téléphone/le bateau est depuis longtemps vendu ou à nouveau utilisé. Ou pire encore : votre voyage autour du monde était déjà terminé il y a deux ans, mais les beaux souvenirs ont été dépassés par des remboursements mensuels débilitants. Et bien sûr : l’achat souhaité est-il vraiment nécessaire ou s’agit-il plutôt d’un achat émotionnel ou impulsif ?
  5. Toute personne contractant un prêt de plus de 250 euros sera enregistrée auprès de la centrale des crédits aux particuliers (CCP). Ce n’est pas un problème en soi. Cependant, dès que des arriérés de paiement se produisent, vous recevrez un enregistrement négatif qui restera en place pendant 5 ans. Désastreux pour ceux qui veulent acheter une maison, par exemple : vous ne pouvez pas prendre de prêt hypothécaire.
  6. Une fois que vous avez déterminé que vous pouvez supporter la charge mensuelle d’un prêt, il est temps de passer à l’étape suivante : comparer les prêts. Puis vous recevrez une offre de 5 banques en 1 seule vue, qui vous indiquera toutes les conditions. Cela permet de comparer facilement les prêts. Il est donc important de savoir où vous pouvez contracter un prêt et quelles sont les conditions les mieux adaptées à votre situation.

A quoi faut-il faire attention ?

  • Le prêteur est-il enregistré auprès de BNB ?
  • Demander plusieurs devis. Quels sont les ratios entre le taux d’intérêt, la durée et le montant total du prêt ? Un taux d’intérêt fixe ou un taux d’intérêt variable vous convient-il mieux ?
  • Que disent les petits caractères / les conditions ? Pouvez-vous rembourser le prêt par anticipation sans pénalité ? Qu’en est-il de l’incapacité de travail, des coûts de santé élevés et inattendus ou même du décès ? Pouvez-vous ou devez-vous souscrire une assurance contre le risque de décès ? Toutes ces conditions sont au moins aussi importantes qu’un taux d’intérêt décent.

Voir aussi : Guide du prêt personnel et du prêt social

Conclusion

Celui qui veut emprunter de l’argent est donc sage d’être prudent et de prendre en compte le long terme. La rapidité est rarement bonne, surtout quand il s’agit d’argent.

Après une longue réflexion, avez-vous décidé qu’un prêt correspond à votre situation personnelle et à vos projets ? Faites une demande de devis pour pouvoir recevoir une offre réaliste. Mieux vous pourrez comparer les prêts, mieux vous serez préparé.