Conseils

Guide du prêt personnel et prêt social

Le prêt personnel et le prêt social

Le prêt personnel

Vous pouvez demander un prêt personnel si l’une des situations suivantes s’applique à vous:

  • Vous ne gagnez pas plus de 130 % du salaire minimum;
  • Vous avez un codage négatif au Bureau d’enregistrement des crédits (BKR);
  • Vous ne pouvez pas obtenir un prêt auprès d’une banque commerciale;
  • Vous avez plus de 65 ans;
  • Vous avez des dettes que vous voulez refinancer.

Dans le cas d’un prêt personnel, la durée est fixe. Vous payez un montant fixe d’intérêts et de remboursement pour un nombre de mois convenu. Le taux d’intérêt ne peut pas être augmenté pendant la durée du prêt.

Demande de prêt personnel

La demande d’un prêt personnel peut se faire en ligne. Tout résident de la Belgique âgé de 18 ans ou plus peut demander un prêt personnel. Lorsque vous demandez un prêt, vous êtes tenu de vous identifier. Si vous avez un faible revenu et que c’est la raison pour laquelle vous demandez un prêt, vous devez prouver que votre revenu est inférieur à 130 % du salaire minimum. Si vous n’avez pas la nationalité belge, vous devez être en possession d’un permis de séjour valable pour toute la durée du prêt.

Avant de vous accorder un prêt, le prêteur vérifie vos données financières auprès de la Banque nationale de Belgique. De cette manière, le prêteur vous évite d’emprunter trop d’argent et d’avoir des problèmes pour rembourser le prêt. L’organisme prêteur signale tous les prêts accordés à la BNB. Il signale également à la BNB les arriérés de remboursement du prêt.

Le prêt social

Les banques et organismes prêteurs accordent également des prêts sociaux. Il s’agit de prêts destinés, par exemple, à l’achat d’une nouvelle machine à laver ou à la décoration de votre maison. Un prêt social est toujours une prestation d’aide spéciale. Cette disposition signifie que votre municipalité vérifie d’abord si vous avez droit à un prêt social avant que vous puissiez demander une aide (de prêt) spéciale.

Demande de prêt social

C’est votre municipalité qui décide si vous pouvez demander un prêt social. Si vous avez droit au prêt social, vous pouvez en faire la demande auprès de la banque ou l’organisme prêteur par l’intermédiaire de la municipalité. Le prêt social convient aux personnes dont le revenu ne dépasse pas 130 % du salaire minimum.

Le prêteur n’accorde pas de prêts sociaux dans toutes les municipalités de la Belgique. La possibilité de demander un prêt social dépend des accords conclus par votre municipalité avec le prêteur.

Acceptation

Sur la base de vos revenus fixes réguliers et de vos charges fixes, le prêteur calcule votre capacité de remboursement. C’est le montant que vous pouvez manquer chaque mois pour rembourser votre prêt. Si le prêteur ne peut vous accorder un prêt, vous en serez informé par écrit.

Afin d’évaluer si nous pouvons vous accorder un prêt, nous examinons vos revenus, vos dépenses et votre solvabilité:

Revenu

Le calcul de votre capacité de remboursement est basé uniquement sur vos revenus fixes. Les revenus de votre partenaire peuvent être inclus dans le calcul.

Charge

Bien entendu, les charges fixes sont également importantes pour déterminer votre capacité de décharge. Vous indiquez un certain nombre de charges sur le formulaire de demande de prêt personnel, telles que les coûts de logement, les coûts énergétiques et les dettes courantes. Pour le reste, le prêteur s’appuie sur des données d’expérience.

La solvabilité

Lors de l’évaluation de votre solvabilité, il calcule le montant que vous pouvez manquer chaque mois pour rembourser votre prêt. Nous basons ce calcul sur les données réelles. En outre, il demande à la BNB si vous avez ou avez eu des prêts et si vous avez remboursé ces prêts correctement. Il est également important qu’il soit plausible que vos revenus ne diminuent pas pendant la durée du prêt.

Exemple 1

Composition du ménage : 2 personnes

Demande de prêt personnel : € 5.000,00

Revenu net par mois (revenu familial fixe total) : € 1.500,00

Dépenses par mois pour :

– loyer: € 375,00

– énergie: € 225,00

– les dépenses du ménage: € 200,00

Comme il n’y a pas d’autres engagements, que les prêts précédents ont toujours été correctement gérés et que la charge mensuelle/la période mensuelle s’inscrit dans le budget des demandeurs, le prêteur est prêt à fournir un prêt personnel de 5 000 euros. La mensualité est de 154,54 € pour 36 mois.

Exemple 2

Composition du ménage : personne seule

Demande de prêt personnel: € 3.000,00

Recettes nettes par mois: € 1.280,00

Dépenses par mois pour

– loyer: € 300,00

– énergie: € 150,00

– les dépenses du ménage: € 150,00

Comme il n’y a pas d’autres obligations de paiement, que les prêts précédents ont toujours été correctement honorés et que la charge mensuelle/la période mensuelle s’inscrit dans le budget du demandeur, le prêteur est prêt à accorder un prêt personnel de 3 000 euros. La mensualité s’élève à 94,78 € pour 36 mois.

L’accord

Si le prêteur peut vous accorder un prêt, nous vous enverrons un accord à signer et les conditions générales. Avant de signer l’accord, il est important que vous lisiez les conditions générales. Le prêteur est tenu d’attirer votre attention sur l’existence de conditions générales avant la conclusion du contrat.

Vous recevrez deux exemplaires de l’accord et vous devrez signer les deux accords. Vous lui renverrez ensuite une copie. Il les conserverons dans votre dossier client. Vous conservez l’autre copie dans votre propre administration.

Exemples de prêt personnel et prêt social

Exemple de prêt personnel

Montant net du prêtDurée du prêtMontant par moisPourcentage du coût
1 000,00€36 mois32,13€10,20%
5 000,00€36 mois154,54€7,30%
10 000,00€36 mois308,20€7,10%

Exemple de prêt social

Montant net du prêtDurée du prêtMontant par moisPourcentage du coût
1 000,00€36 mois31,29€8,20%
5 000,00€36 mois153,47€6,80%
10 000,00€36 mois300,48€5,30%

Quel est le taux d’intérêt ?

Pour emprunter de l’argent, vous devez payer des frais (après tout, emprunter de l’argent coûte de l’argent). Lorsque vous contractez un prêt, e prêteur passe des accords avec vous sur le remboursement de ces frais. Pour ce faire, il convient avec vous d’un pourcentage fixe que vous payez annuellement pour le montant total que vous lui avez emprunté. C’est ce qu’on appelle le pourcentage de coût annuel. Ce pourcentage correspond au taux d’intérêt indiqué dans les tableaux.

Les coûts du taux annuel effectif global comprennent tous les coûts réels tels que les intérêts, les éventuelles commissions, les taxes, les coûts liés aux services annexes que vous êtes tenu de souscrire au crédit et les frais de toute nature que vous devez payer en rapport avec le contrat de crédit et qui sont connus du fournisseur de crédit.

Le taux annuel effectif global vous permet de comparer différentes offres de crédit.

Retard de paiement

Le prêteur peut vous réclamer une indemnité, appelée intérêts de retard, en cas de non-respect de l’obligation de paiement. Il ne peut facturer cette compensation qu’après vous avoir mis en demeure. L’intérêt de retard est égal au taux annuel effectif global (taux d’intérêt effectif) indiqué dans le contrat de crédit. La banque de crédit ne demande pas de frais de recouvrement extrajudiciaire.

Remboursement anticipé

Vous pouvez rembourser par anticipation un prêt personnel ou social. Il facture une redevance pour cela. Le montant de l’indemnité pour remboursement anticipé dépend du moment où le remboursement anticipé a lieu et s’élève à un maximum de 1 % du montant supplémentaire à rembourser. Dans un certain nombre de cas, le prêteur peut réclamer le prêt de manière anticipée, à savoir:

  • si vous êtes en retard d’au moins deux mois dans le paiement d’une échéance et que, après mise en demeure, vous demeurez négligent dans l’exécution de vos obligations ;
  • si vous avez officiellement quitté la Belgique ou que l’on peut raisonnablement supposer que vous quitterez la Belgique dans les quelques mois;
  • en cas de décès, le prêt ne fait pas l’objet d’une renonciation et la banque de crédit a de bonnes raisons de croire que les obligations découlant du contrat ne seront pas remplies par vos héritiers;
  • si vous êtes en état de faillite ou si vous êtes soumis à un accord de rééchelonnement de dettes avec des personnes physiques;
  • vous avez détourné l’affaire de sécurité;
  • si, en vue de la conclusion de l’accord, vous avez délibérément fourni au prêteur des informations incorrectes d’une nature telle que le prêteur n’aurait pas conclu l’accord, ou ne l’aurait pas fait dans les mêmes conditions, si la situation correcte avait été connue.